Editions Asiatika
791 chemin des Ferraillons
06510  Gattières
cell
Menu

17/08/2015

Giancarlo De Cataldo, si vis pacem, para belum

Si Romanzo Criminale, le film réalisé par Michele Placido en 2005 ne vous est pas inconnu, savez-vous cependant qui en est l'auteur du roman ?

Il s'agit d'un certain Giancarlo De Cataldo qui fut lui-même inspiré par La Bande de Magliana, association de malfaiteurs qui domina Rome de 1977 à 1992.

51t-i2B8AOL

Giancarlo De Cataldo est né à Tarente (sud de l'Italie) en 1956 et s'installe à Rome en 1973 pour endosser la robe du Juge à la cour d'assise. Il deviendra en parallèle écrivain et dramaturge et se fera connaître au-delà des frontières italiennes grâce à Romanzo Criminale puis sa suite La Saison des Massacres en 2008.

Outre ses autres romans, Nero come il cuore, Contessa, Il padre e lo straniero, I giorni dell'ira. Storie di matricidi, Onora il padre. Quarto comandamento, Teneri assassini, Fuoco, L'India, l'elefante e me, Giancarlo De Cataldo a écrit des récits ou nouvelles pour 8 recueils collectifs. Il est un auteur de policiers, de romans noirs.

Nous nous arrêterons sur Teneri assasissini (littéralement "tendres assassins") dans lequel nous retrouvons le récit de Cassandra, adapté en BD par Leonardo VALENTI, à l'écriture et Marco CASELLI, au dessin, éditée en Italie par les éditions Tunué.

81vMRtrCk7L

L'auteur de Cassandra a accepté volontiers de répondre à quelques unes de nos questions :

Editions Asiatika : Qu'est-ce qui vous a inspiré à l'écriture de Cassandra ?

Giancarlo De Cataldo : J'ai écrit cette nouvelle d'après une histoire vraie. Cela se passait dans les années 1980, je devais traiter de cette affaire alors que j'étais Juge à la cour d'assise à Rome. La déposition du transsexuel (qui ne se nommait pas Cassandra, je précise) fut décisive quant au verdict à l'encontre des accusés.

EA : Les sujets abordés tels que l'homosexualité, la transsexualité, le racisme sont-ils si présents dans une Rome qui semble décadente selon le récit Cassandra ?

GC : Il s'agit de thèmes que j'aborde toujours dans mes livres. Mais ces phénomènes ne sont pas intrinsèques qu'à Rome et on peut constater cela dans d'autres grandes villes d'Europe, tel que Paris notamment.

EA : Pourquoi avoir accepté l'adaptation de Cassandra en BD ?

Capture d’écran 2015-07-13 à 10.21.14

GC : J'adore la BD ! Pour cette raison, lorsque Leonardo (ndlr Leonardo VALENTI) se rapprocha de moi pour travailler sur mon texte, j'eus confiance en lui du fait que je savais qu'il était déjà scénariste (nous fûmes en collaboration pour la série Romanzo Criminale)? J'eus confiance en lui et je ne me suis pas trompé.

rc_serie

Puis j'ai déjà eu une expérience antérieure très positive avec un dessinateur italien, Giuseppe PALUMBO, avec lequel nous avons publié Un Sogno Turco (litt. Un Rêve Turc) aux éditions Rizzoli.

Capture d’écran 2015-08-17 à 16.49.29

EA : Dans quel recueil peut-on lire le récit de Cassandra ? GC : Teneri Assassini (litt. Tendres Assassins) édité chez Einaudi en 2000 puis re-publié en 2008. Cette nouvelle ne fut pas traduite en français, à mon grand regret !

310TWRzmDwL._BO1,204,203,200_

Nous espérons que son souhait de publication en terre gauloise de Teneri Assassini se fasse et nous remercions Giancarlo De Cataldo de nous avoir consacré un peu de son précieux temps à participer à cette interview.

Cassandra, d'après un récit de Giancarlo De Cataldo sur un scénario de Leonardo VALENTI et de Marco CASELLI, publié en septembre 2015 aux Editions Asiatika.

Cassandra-couv

Top